écrire et courir

Je n’ai jamais passé autant de temps sans publier ici depuis la création de ce blogue. J’ai un onglet d’ouvert avec un article de commencé depuis plus d’un mois, mais force est de constater que je manque de temps pour écrire ici. Ce qui ne veut pas dire que je n’écris plus!

Au contraire, j’ai pas mal de pain sur la planche avec un projet d’écriture qui part de cet espace que je me suis créé il y a cinq ans. Quelque chose comme un retour dans les textes que j’ai écrits depuis de décès de Paul, des nouveaux textes sur ce qui s’est passé alors et ce que je vis maintenant… La forme que prendra éventuellement ce projet n’est pas encore claire, mais j’ai l’opportunité d’être accompagnée dans ce travail par une mentore dans le cadre d’un programme de soutien à la création littéraire (!)

Je vais donc me concentrer là-dessus pour les quatre prochains mois, soit pour la durée du programme de mentorat. Idéalement, je veux pouvoir m’accorder quelques journées entières d’écriture cet été, mais avant d’en arriver là, on doit aussi déménager dans deux semaines. Et courir…

En juin, on court pour la DI

Une fois n’est pas coutume, je me permets de présenter un projet qui nous anime ces jours-ci, Patrice et moi. Comme on trouvait qu’on avait un peu trop de temps libre, on s’est aussi lancé un défi pour le mois de juin. Nous participons à une levée de fonds spéciale de l’Association pour l’intégration sociale de la région de Québec (AISQ), un organisme qui veille à la défense des droits des personnes vivant avec une déficience intellectuelle et de leurs proches.

2019-06_Pat.jpgPendant tout le mois, nous courons « à fond pour la DI » afin de recueillir des dons pour l’AISQ. Concrètement, Patrice a participé à une course en sentier de 50km et participera bientôt à une course de 110km. De mon côté, je m’en suis tenue à une distance plus raisonnable de 13km (mais incluant l’ascension de plusieurs des escaliers de Québec). Notre motivation : que toutes les personnes présentant une déficience intellectuelle puissent vivre dans une société qui respecte leurs droits et leur permet de s’épanouir.

Parce que nous sommes entouré.e.s de personnes exceptionnelles et généreuses, nous avons déjà amassé près de 2000$.  À la fin du mois, nous verserons nous-mêmes à l’AISQ l’équivalent de 10% du total des dons reçus.

Si vous souhaitez contribuer, c’est possible de faire un don en ligne en précisant dans la section message que le don est fait pour la levée de fonds de « la gang à Malou »: www.aisq.org/donation/a-fond-pour-la-di (un reçu d’impôt sera envoyé aux personnes qui font un don de 20$ et plus).

Merci d’avance!

2019-06-01_AISQ.png

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s