contradictions

Encore une fois, j’ai de la difficulté à articuler mes pensées, à ordonner mes émotions.

Elles sont multiples et confuses et contradictoires et compliquées.
Elles sont rejet de cette journée qui me pousse à me demander comment je vais et ce que je veux.
Elles sont attente et attentes.
Elles sont souhait de trouver un espace où me poser, où être.

Malgré ma mère qui n’est pas là, avec qui je ne peux discuter, réfléchir, rêver, à qui je ne peux poser de questions. Malgré cette journée qui me rappelle que je ne peux plus créer de souvenirs d’elle, de nous, qu’elle ne sera jamais à mes côtés pour accueillir ses petits-enfants dans le monde, qu’elle ne s’émerveillera jamais devant leurs progrès et leurs exploits.

Malgré Paul qui est tellement absent. Malgré cette marche pluvieuse, cette marche qui devait l’honorer, lui et les autres bébés que leurs parents ne peuvent voir grandir, mais qui me laisse avec ce sentiment de n’être pas tout à fait à ma place. Là non plus.

Malgré les mots qui coincent en travers de ma gorge.
Face au « quoi de neuf? » de quelqu’un que je n’ai pas vu depuis cinq ans. Comment trouver les phrases pour raconter la vie de Paul, pour expliquer la place qu’il occupe dans ma vie même s’il n’est pas là? Comment trouver le courage d’interrompre le cours d’un échange inoffensif avec cette absence hurlante?
Face au « bonne première fête des mères! » (d’un inconnu).

Malgré moi. Qui aimerait dire qu’aujourd’hui ne change rien.
Malgré moi. Devant le fait que ça change un peu quelque chose.

Malgré tout ça.

La journée est bientôt terminée.

photo_koi

Publicités

Une réflexion sur “contradictions

  1. I wonder if it’s possible to understand the huge importance of our lost babies to someone who hasn’t been in a similar situation. To me it’s like a precious pearl I produced around those raw emotions – others may get a glimpse of it, but they won’t really see it, much less what’s inside.
    There’s a line in Winnie the Pooh where he wonders « what it felt like, being somebody else » – and it may sound trivial, but really, we don’t know. Perhaps they can relate more than we expect, perhaps not.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s