repas imaginaire

Demain, ma mère aurait eu 65 ans. Il me semble que c’est le genre d’anniversaire qu’on doit souligner. À vrai dire, j’aime souligner tous les anniversaires. Quand on peut prendre une journée pour célébrer quelqu’un-e, pourquoi ne pas le faire?

Et 65 ans, ça semble significatif — ça sonne comme un âge de retraite, un âge pour profiter de ses petits-enfants, pour se mettre à genoux sur le plancher et jouer, pour voyager un peu.

J’aimerais pouvoir souhaiter une belle journée d’anniversaire à ma mère. J’aimerais pouvoir l’inviter à souper — peut-être parce qu’au moment de sa mort j’étais encore si loin de vivre de manière indépendante, c’est la première fois que j’imagine l’inviter à manger chez moi. J’imagine l’appeler pour lui proposer une date, je l’imagine protester un peu, insister pour que ce ne soit pas une affaire compliquée. J’imagine rétorquer que tant qu’à faire quelque chose, aussi bien ne pas le faire à moitié.

Photo 16-03-14 17 36 41J’imagine penser à un menu.

Je ne regarderais pas dans le cahier jaune usé qui contient ses recettes, notées à la main par elle ou sa mère, ou mon père. Il y en a même quelques unes — plus douteuses — que j’ai ajoutées avec mon écriture enfantine. Je n’aurais pas ce cahier dans ma bibliothèque si Christine était toujours en vie mais j’aurais probablement fait une copie de mes recettes préférées et j’aurais pu préparer un gâteau à l’orange. Ou au chocolat.

Acheter des chandelles. Et préparer du poisson, sûrement. Et une salade avec des graines de tournesol grillées. Et du vin.

J’imagine installer une table supplémentaire dans notre salon pour accueillir mon frère et sa famille, et quelques autres personnes.

J’imagine Aimé et sa cousine grimper sur les genoux de leur grand-mère. Et tant qu’à imaginer, j’imagine Paul qui serait là aussi, courant du haut de ses deux ans. Et mon père. Nous serions un peu à l’étroit.

Il n’y aura pas de fête pour ma mère cette semaine. Comme depuis plus de quinze ans.

Mais je sais que je ne serai pas la seule à penser à elle en ce 15 mars.
Je sais que je ne serai pas la seule à imaginer ce qui aurait pu être, ce qui aurait dû être.

 

un peu de ce qui est, de ce qui a été, est ici et ici.

Publicités

4 réflexions sur “repas imaginaire

  1. What a beautiful daydream, Typhaine. To imagine that some families actually have all realistically-aged members alive… it’s stunning (to you and I).

    My heart is warmed by your mother’s recipes, her handwritten notes, destined for you. Paul as part of the celebration. And, the fact that you know in your heart your mother would protest a « big deal » of her birthday… it’s just beautiful. Thank you for sharing this. I am deeply touched.

    Warm wishes of comfort as you celebrate your mother at 65.

  2. Je suis toujours touchée par la manière que tu réussis via cet espace à célébrer la vie, l’existence et la mémoire de chacune de ces personnes chères qui ne sont plus à tes côtés aujourd’hui. À la fois tes mots sont beaux et émouvants, à la fois je suis triste que Paul, ta mère et ton père soient parti-e-s aussi vite de ce monde.

    Ce bel hommage pour ta maman vient peut-être me chercher encore davantage parce qu’elle partage la même date d’anniversaire que mon père… lui qui a passé à un cheveu de mourir il y a 3ans et qui pète maintenant le feu… Se trouver du côté des personnes malgré tout chanceuses dans leur malchance est une position assez complexe à occuper…

    Je souhaite que la douceur du souvenir de ta maman ait pu t’habiter pour ce 15e anniversaire sans elle. On sent à travers tes mots tout l’amour que tu portes pour elle.

    • Merci pour ton commentaire, j’apprécie. Je partage ton sentiment que c’est parfois complexe de se sentir à la fois malchanceuse et privilégiée (c’est mon cas, à bien des égards). J’étais bien entourée pour l’anniversaire de ma maman — par d’autres gens qui l’ont aimée et qui l’aiment — et nous avons finalement concrétisé ce repas imaginaire…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s