premier mai

30 avril

Demain, ça fera trois mois.

Malaise, malheur, coincé en travers de la gorge.
Déchirure qui m’arrache l’intérieur

Mon cœur qui se débat. Mon corps qui se rebelle, qui retient chacune des traces de la dernière année. Qui veut tout garder pour lui. Lourdeur, douleur, fragilité.
Sensation de m’éparpiller. De me vider. De me dissoudre de douleur.

Fatigue et lassitude insurmontables.
Jalousie, envie qui s’imposent contre mon gré et que j’essaie de camoufler.
Les ventres qui s’arrondissent autour de moi et qui évoquent si cruellement le vide qui m’habite.
Les bébés qui poussent, rappels de l’absence toujours plus immense.
La solitude. Même au milieu du monde

 

1er mai

Les dates significatives sont des journées ardues. La joie des autres, plus généralisée qu’à l’habitude, devient difficile à supporter. Aujourd’hui, je n’ai pas particulièrement envie d’aller manifester, de souligner la journée solidairement. J’appréhende d’être entourée de gens qui marcheront dans la rue, mais pas pour la seule raison qui me semble valide en ce moment.

Trois mois sans Paul.

J’ai survécu. Même si je ne pensais pas y arriver.

Aujourd’hui, je me sens habitée, à la fois par sa présence et par son absence. Je vais marcher sous la pluie sans le sentir contre moi. Je sentirai seulement le poids du vide qu’il a laissé.

L’année dernière à pareille date, je marchais en sentant sa toute petite existence qui commençait à grandir en moi. J’étais heureuse. Je protégeais mon secret et mon bébé.

Publicités

5 réflexions sur “premier mai

  1. If the translation is correct, your words – scatter me, drain me, dissolve me – you are speaking my (grief) language. I can also relate to your feelings of envy and of being smacked with others’ joys, in this land of devastation. It is often just too much to bear.

    Three months is significant – a whole 1/4 of a year. I am so glad you have survived it. Our sons’ death dates are so close. It was just 3 months since Zachary died, on April 20.

    I am thinking of you and Paul today.

  2. Pingback: calendrier personnel |

  3. Pingback: un pied, puis un autre | le marcassin envolé

  4. Je suis tellement desolee pour votre petit marcassin. J espere que ce blog vous aidera à exterioriser votre peine et à la surmonter un jour. Je vous souhaite beaucoup de courage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s